Eat’s OK® est une application destinée aux malades chroniques sous traitement ayant pour but de gérer les interactions aliments-médicaments afin de diminuer les effets iatrogènes et de proposer les recommandations nutritionnelles les plus adaptées aux patients.

Eat’s OK®, part du traitement et des antécédents médicaux du patient pour établir la recommandation nutritionnelle en évitant les Interactions Aliment-Médicament (IAM). Dès lors, peu importe le nombre de pathologies dont souffre le patient, notre moteur de calcul est capable d’intégrer l’ensemble des variables pour établir un plan nutritionnel adapté personnalisé.

Eat’s OK® est donc la seule application qui permet d’adapter le plan nutritionnel individuel en fonction du/des traitement(s) du patient.

Quelles sont les cibles visées ?

20 millions de personnes, soit presque 1 français sur 3, qui ont eu recours à des soins liés à une pathologie chronique.

En quoi votre projet va-t-il contribuer à promouvoir la gastronomie de la région Hauts-de-France ?

La survenue d’une maladie chronique chez un patient va avoir un impact pour le patient lui-même mais pas seulement. Lors de la prescription, les médecins doivent favoriser l’observance du traitement ainsi que le respect des règles hygiéno-diététiques.

Or, on compte aujourd’hui un minimum de 50 interactions entre aliments et médicaments et une centaine d’adaptations alimentaires liées aux traitements.

Parfois, ce conseil n’est pas donné ou donné trop rapidement pour qu’il puisse bien être mémorisé par le patient. Lorsque le conseil est donné, cette contrainte supplémentaire se rajoute aux autres changements induits par la maladie et va donc complexifier les courses, la cuisine, et accroître la charge mentale liée aux tâches ménagères. Notre but est de simplifier le quotidien des patients et de retrouver le plaisir de préparer des repas frais, sains, de saison et adaptés en proposant des recettes développées par des chefs de la région et d’ailleurs.

 

En savoir +