Nous ouvrons une boucherie artisanale, un restaurant et un bar sur la Grand’place d’Arras.

La viande sera issue d’élevages locaux de haute qualité distribuée par la SAS Outrebon.

Le restaurant servira des produits frais, au maximum locaux lorsque cela est possible et entièrement cuisinés maison.

Notre local comprend un rez-de-chaussée et une cave aménagée qui conserve l’authenticité du bâtiment dont les façades sont classées monument historique. La salle de restaurant est conviviale et chaleureuse et le mobilier confortable pour garantir de passer un bon moment.

Ce sera une affaire familiale, tenue par Clément Chochois, artisan boucher et son père Thierry Chochois, restaurateur de métier. Nous avons à cœur d’être au service du client pour que notre clientèle se sente « comme à la maison ».

Notre établissement s’adresse aussi bien à la clientèle arrageoise, qu’aux nombreux touristes en visite sur Arras et mettra à l’honneur les produits et la cuisine traditionnelle des Hauts-de-France.

Quelles sont les cibles visées ?

Ce projet vise la clientèle arrageoise et de tourisme

En quoi votre projet va-t-il contribuer à promouvoir la gastronomie de la région Hauts-de-France ?

Nous souhaitons mettre à l’honneur l’artisanat avec notre boucherie qui servira une viande locale et de haute qualité bouchère.

Notre restaurant est axé sur une cuisine de qualité à partir de produits frais et bruts entièrement cuisinés par nos soins.

Nous souhaitons revenir aux fondamentaux de la restauration : bien cuisiner et bien recevoir en mettant en avant des produits de qualité et la gastronomie française.

Nous avons prévu des outils de travail modernes et adaptés pour faciliter l’ergonomie de travail des salariés.

Nous adoptons une démarche éco-responsable en limitant les déchets lorsque cela est possible (nappes, et carrés éponges lavables réutilisables etc) et en favorisant le circuit court. Dans l’intégralité de notre projet, nous avons eu la volonté de trouver des partenaires locaux afin de faire travailler les acteurs de notre région et de pouvoir partager avec nos interlocuteurs notre vision de la cuisine.